Chroniques de Westmorland

Une terre désolée

Westmorland est un monde en déclin, un vaste continent en ruines…

Il n’en fut pas toujours ainsi. Il y a de cela près de huit cent siècles, le Régent Sacré, un être hors du commun doté d’immenses pouvoirs, unifia Westmorland et fit d’elle un joyau d’art et de noblesse. Nul ne sait d’où il tirait sa puissance, mais cet homme apportait bonheur et prospérité.

Hélas ! Cet âge d’or devait s’achever dans la douleur. Un immense cataclysme survint, et les flots déchaînés engloutirent une grande partie du continent. Surgissant des profondeurs de l’univers, des esprits maléfiques se dressèrent pour envahir ce monde.  Ainsi apparurent les Seigneurs du Chaos, aux formes effroyables, corrompant toute chose et possédant les esprits trop faibles pour leur résister. Beaucoup des textes anciens qui relataient ces temps de terreur ont été perdus, ou mis sous clé au plus profond des cachots de Paladin’s Rock.

Le Régent Sacré, dans sa grande sagesse, forma une élite incorruptible capable de combattre ces démons et de purifier Westmorland. Ils furent investis d’une très grande force morale, d’une rigueur inflexible et d’une volonté forgée dans l’acier, et reçurent en don une partie de la vie incroyablement longue du Régent Sacré. Ainsi naquit l’ordre des Paladins. De grandes victoires furent remportées, et de nombreux Seigneur du Chaos furent bannis à tout jamais.

Mais tout cela avait un prix. Le Régent Sacré, ayant trop puisé dans ses capacités pour ses Paladins, sentit son enveloppe charnelle faiblir. Il lui restait cependant un ennemi à vaincre : le dernier Seigneur du Chaos, l’être le plus fort et le puissant que cette engeance eut jamais comptée. Mais il ne pouvait mener ce combat ; car les jours passant, son esprit se retirait de ce monde, et s’épanouissait progressivement sur d’autres plans d’existence.

Avant que son esprit ne rejoigne le monde immatériel, le Régent fonda l’ordre des Astromages, constituée d’une élite d’érudits capables de discerner et d’interpréter la volonté du Régent Sacré depuis les flots de l’immatériel. Chaque prophétie, chaque vision était collectée et retranscrite dans un grand registre sacré : le codex Paladinus, guide des missions et Credo des Paladins.

Cela fait, le Régent Sacré disparut pour toujours. Ainsi commença l’Âge des Plaintes.

Sans relâche, les Astromages envoyèrent les Paladins combattre le dernier Seigneur du Chaos — mais il résistait à tous leurs assauts. L’Eradicus, la dernière croisade lancée pour exterminer à ce monstre, se solda par de douloureuses défaites. Le temps passa, et le pouvoir des Astromages s’amenuisa peu à peu. Contraint d’aller chercher des hommes issus d’autre contrées toujours plus lointaines, l’ordre des Paladins faiblit lui aussi. Petit à petit, des Cités aux hautes murailles furent bâties afin de se protéger d’un mal dont personne ne semblait pouvoir venir à bout. Et l’Ombre grandit.

Aujourd’hui, Westmorland est une terre qui se meurt, dirigée par un collège d’Astromages aux visions incertaines et aux motivations troubles, ne cherchant que leur profit et régnant en maîtres sur la morne citadelle. Les quelques Paladins encore en vie ont quitté les rangs, ou font acte de présence dans les salles de garde poussiéreuses de Paladin’s Rock.

Seul, l’un d’eux se tient encore debout, toujours fidèle à la volonté du Régent Sacré.

Les Personnages

Seigneur Batcherbatcher

Le Seigneur Batcher est l’un des derniers Paladins. Sombre et taciturne, il voue une foi sans faille aux commandements du Régent Sacré. Certains pourraient y voir du fanatisme, mais les temps désespérés n’appellent-ils pas des mesures désespérées ?

Seigneur Tharistharis

Après avoir fui l’Ordre des Paladins lors de la terrible défaite de l’Eradicus, le Seigneur Tharis a été rappelé à ses fonctions et doit suivre l’expédition du Seigneur Batcher, un peu à contrecœur. Mais qui peut dire ce qui se cache derrière ses répliques assassines et son apparente négligence ?

Seigneur Agosimg_3545

On raconte que le plus sûr moyen de retrouver le Seigneur Agos consiste à ouvrir une outre de vin, et attendre quelques minutes. Mais on raconte beaucoup de choses.

Galorus
gallorus

Galorus est le dernier des servants attachés à la vénération des restes de Lord Behemoth, d’illustre mémoire. À ce titre, il est le seul à connaître les rites d’activation des reliques de son ancien maître, dont fait partie, paraît-il, une arme redoutable aux propriétés mystérieuses…

Le Seigneur du Chaosseigneur-du-chaos

Tapi dans les ténèbres, consumant peu à peu tout le continent après des guerres interminables, le Seigneur du Chaos ne connaîtra le repos qu’après avoir soumis tout Westmorland. Nul ne sait d’où il vient, mais les Astromages prient pour qu’il soit bien le dernier de son espèce…